Audinghen, la lumière de l’église Saint-Pierre

Clocher Audinghen

Saint-Pierre d’Audinghen la rupture

Annociation mosaique
Mosaïque de Geneviève Andréis

En suivant la départementale qui longe la Côte d’Opale qui peut imaginer en traversant le village rural d’ Audinghen que ses habitants ont, après la seconde guerre mondiale, souhaité rompre avec le passé.
Pendant la guerre, les forces allemandes se concentrent sur Le Cap Gris-Nez point stratégique, sur le territoire de la commune d’Audinghen. Le village en subit les conséquences, évacué, il est rasé lors des bombardements. En 1945 les habitants ne trouvent qu’un tas de ruine et de l’église Saint-Pierre il ne reste rien.
Après la guerre, les villageois reconstruisent leurs maisons et le calvaire à l’entrée du village. Remarquable par sa chapelle moderne de Alexandre Colladant , le mur est orné d’une magnifique mosaïque de Geneviève d’Andréis.

Pour leur église ils acceptent le projet d’ Alexandre Colladant en 1954. L’ architecture est audacieuse et marque la rupture avec le passé.

Audinghen, Eglise saint-Pierre
Fresque de Geneviève d’ Andréis dans l’ église Saint Pierre d’Audinghem

La visite virtuelle 360° montre l’église Saint Pierre d’ Audinghen  vue de l’extérieur et du centre de la nef.   Cliquez sur l’image du Christ ci-dessous.

Des artistes de renommée internationale apportent leur talent. Saint-Pierre d’Audinghen construite en 1960 est résolument une œuvre contemporaine, emplie de symbolisme chrétien. La forme de lyre ajourée du campanile surmontée d’un coq stylisé porte les cloches sur quatre portées entre ses contreforts.

Audinghen, église saint-Pierre
Eglise saint-Pierre d’Audinghen

Visible de loin ce signal inhabituel marque le centre du village. L’église, basse en forme de triangle, s’élèvent doucement vers le ciel. L’appareillage des murs de briques extérieurs, où alternent les croix en relief et les rectangles aveugles ou percés vers l’ intérieur, est animé par lumière du soleil.

Derrière le baptistère entouré d’un bassin, on entre par la pointe ouest du triangle, la nef s’ élargie vers la lumière venue du ciel qui éclaire un Christ démesuré, la fresque est signée Geneviève d’Andréis. Le Christ est entouré de deux mondes, celui d’en bas, le Paradis terrestre, et celui d’en haut avec les anges, de chaque côté de ces deux univers, le monde des élus avec Marie et Saint Pierre.

Mur de Briques
Appareillage de briques de l’église Saint Pierre d’Audinghen

Deux vitraux en dalle de verre, la vierge à gauche et le martyr de Saint Sébastien à droite de la nef apportent une ambiance colorée, créés par Alexandre Colladant et Geneviève Andréis. Le mobilier liturgique est l’oeuvre du sculpteur Eugène Gallé et le chemin de Croix de Marc Babezat.

L’église a été classée monument historique le 2 mai 2006. Peut-on espérer une campagne de restauration pour ce joyaux de l’architecture moderne sur le site des deux caps ?

Audinghen, le calvaire
Calvaire d’Audinghen, Mosaïque de Geneviève Andréis

 

Did you enjoy the blog?
Like me!

Get the latest.

Auteur : Michel Bonne

Bénévole de l'association Oriell, toutes les visites virtuelles sont produites au nom de l'association. Celle-ci anime deux sites "Oriell.fr" et "Les 4 saisons de l'audomarois". Les visites de monuments sont réalisées en très haute définition pour que le visiteur puisse zoomer sur les détails. Si avez une demande particulière contacter l'association.

2 réflexions sur « Audinghen, la lumière de l’église Saint-Pierre »

  1. Bonjour, merci pour votre article. J’habite calais et cette église m’intéresse beaucoup. Connaissez-vous quelqu’un ou un groupe qui travaille à la restauration de cette église d’audinghem ? Merci.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *