Le château de Boulogne-sur-mer, un site stratégique…

Boulogne-sur-Mer

Le château de Boulogne-sur-mer.

Château de Philippe Hurepel reconverti en musée d’art et d’archéologie après avoir été successivement une caserne puis une prison.
En 1227 Philippe Hurepel fils du roi de France Philippe Auguste fit construire les fortifications et le château d’Aumont ou château de Boulogne-sur-Mer sur le tracé du castrum romain de Bononia. Le chantier dura quatre ans jusqu’en 1231.

La visite virtuelle montre la grande porte, ouvrant sur la vieille ville, entre deux tours cylindriques. Elle présente une vue sur le château à partir du fossé en parti préservé et pénètre dans la cour polygonale. Le château est dépourvu de donjon.

Château de Boulogne-sur-mer
Entrée vers la ville du château

Le site probablement habité dès la préhistoire, puis par les Morins, fût choisi par Jules César pour se préparer à envahir la « Grande Bretagne ». Boulogne était une place stratégique dans la conquête de la Grande Bretagne. Les romains avait construit une haute tour à feu, « la tour d’Ordre », sur les falaises.
Au Moyen âge, Boulogne était le siège du comté. Godefroy de Bouillon, le descendant d’Eustache II Conte de Boulogne y est né. Philippe Hurepel a profité de cette situation stratégique, face à l’Angleterre pour construire cette demeure fortifiée. En 1308 Isabelle de France , fille de Philippe Le Bel et Edouard II d’Angleterre se sont mariés dans l’abbatiale de la Haute Ville.
En 1477 Louis XI a échange le comté de Boulogne et la jugerie de Lauraguais.
Début du XVIe siècle Boulogne a été attaqué par les anglais. La tour d’Ordre fut détruite. La ville est redevenue française grâce à Henri II en 1550.

Vierge nautonière
Retable de la vierge nautonière Boulogne-sur-mer

L’arrivée d’une statue de la vierge sur le rivage en 639 a donné l’impulsion à un important culte marial. Boulogne est devenu un important lieu de pélerinage. Une église gothique prestigieuse y a été édifiée. Elle a été détruite par les différents conflits.

A partir de 1827, l’abbé Haffreingue a mis tout en œuvre pour reconstruire l’édifice dans un style néo-classique.

Plus sur l’histoire du Château comtal de Boulogne sur Mer: http://musee.ville-boulogne-sur-mer.fr/index.php/chateau-comtal

Adresse: Situation sur Google maps

 

Did you enjoy the blog?
Like me!

Get the latest.

Auteur : Michel Bonne

Bénévole de l'association Oriell, toutes les visites virtuelles sont produites au nom de l'association. Celle-ci anime deux sites "Oriell.fr" et "Les 4 saisons de l'audomarois". Les visites de monuments sont réalisées en très haute définition pour que le visiteur puisse zoomer sur les détails. Si avez une demande particulière contacter l'association.

3 réflexions sur « Le château de Boulogne-sur-mer, un site stratégique… »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *